ATELIER STÉRÉOTYPES DE GENRE FOYER DE JEUNES TRAVAILLEUSES.EURS QUIMPER 3 octobre 2019

Les stĂ©rĂ©otypes de genre, parlons en, dans un petit groupe, dans un espace bienveillant et confidentiel, quelles sont les normes de genre dans notre sociĂ©tĂ©? Certaines aptitudes/comportements/traits de caractère sont liĂ©es au sexe biologique? Quelles sont les injonctions faites aux femmes, aux hommes? comment ça se traduit? Dans le privĂ©, avec les amis, en famille, au travail, en stage?….

Comment?

Avec des cas pratiques, des jeux, des vidĂ©os…

OĂą?

Au Foyer des jeunes travailleuses.eurs à Quimper, rue de Saint Exupéry

Pour Qui?

Pour les résident.e.s du foyer (10-15 places)

Combien de temps?

2h,  en mixité

Atelier sur le consentement collège de Plouescat_4ème-13 juin 2019

Le 13 juin 2019, la classe de 4ème du collège de Plouescat (29) nous invite à proposer deux ateliers avec les adolescente.e.s, en non mixité.

pour Ă©changer sur le thème du consentement*.. Un temps privilĂ©giĂ© pour parler de tout ça, en petit comitĂ©. On a hâte d’y ĂŞtre!

*

  •  Le consentement n’est jamais acquis et dĂ©finitif : ce n’est pas parce qu’on dit « oui » une fois qu’on dira « oui » le lendemain, ce n’est pas parce qu’on a dit « oui » Ă  une personne qu’on dira « oui » Ă  une autre personne,  ce n’est pas parce qu’on a dit « oui » Ă  une pratique sexuelle qu’on dira « oui » aux autres pratiques sexuelles.
  •  Pas de situation coercitive : les deux partenaires doivent ĂŞtre libres d’exprimer ouvertement leur avis : mais qu’en est-il quand l’un-e ou l’autre est timide ? gĂŞnĂ© par la situation ? quand l’autre tente de le/la persuader, de nĂ©gocier la situation ?
  • Etre en mesure d’exercer son consentement : nous ne sommes pas en pleine maĂ®trise de nos capacitĂ©s de rĂ©flexion lorsqu’il y a de l’alcool et/ou de la drogue.
  • Etre informĂ© de toutes les options : mais lorsque nous sommes face Ă  un modèle de sexualitĂ© normatif comme le nĂ´tre, quelle est notre marge de libertĂ© ?  Comment exprimer ses dĂ©sirs sans ĂŞtre sĂ»r-e de ce qu’on aime 

Ateliers sur le consentement Ă  Morlaix dans le cadre du festival contre les discriminations_20 mars 2019

Dans le cadre du festival contre les discriminations, le Point Info Jeunes de la ville de Morlaix nous accueille, dans le cadre d’un second partenariat.

Le 20 mars 2019

Pour poursuivre le travail entamĂ© l’an dernier sur les stĂ©rĂ©otypes de genre, nous arrivons cette annĂ©e avec des ateliers sur la thĂ©matique du consentement Ă  destination de:

-Terminales ASSP au lycée Tristan Corbières de 10h à 12h

-Les jeunes de l’IBEP Ă  la Mjc de Morlaix l’après midi

StalioĂą labour e skolaj Diwan Kemper 25 a viz meurzh 2019

Pedet omp bet da ginnig stailoĂą labour diwar benn ar stereotipoĂą jener hag ar fed kenansantiñ* ‘ba skolaj Diwan Kemper, a gevret gant strollad Plnnaing Montroulez ha merc’hed strollad Direizh menezhioĂą Arre!

Kinniget ‘eo bet 2 atalier 2 eurvezh pep hini:

  • Da 10e : stal-labour evit ar re 4re / StereotipoĂą jener
  • Da 2e (10 plas) : stal-labour evit ar re 3de / Kenansantiñ
* ar stal-labour a roio digarez da eskemm, da gomz deus hon bevennoĂą en darempredoĂą- ha pa vefent mignoniezh, karantez pe seksel- deus hon buhez pemdez dre vras gant ar re all. A-benn ma c’hellfe pep hini kavout mennozhioĂą a glot gant h.e buhezioĂą hag h.e c’hoantoĂą.

Concerto pour salopes en viol mineur: et après on creuse ! Brest 28&29 janvier

La compagnie « Appoggiature » nous invite Ă  venir co animer des ateliers dans le cadre de l’accompagnement du spectacle « Concerto pour salopes en viol mineur »

Les Ă©tudiants de l’ENIB (Ă©cole nationale d’ingĂ©nieur de Brest) assiste au spectacle dans un premier temps, puis, quelques jours après, nous venons Ă  plusieurs intervenant.e.s dĂ©cortiquer ensemble les notions de violences, de consentement:

Plusieurs groupes de 15 personnes sont constituĂ©s, pour que chacun.e ait la possibilitĂ© d’Ă©changer pendant 1h30, tout au long de deux journĂ©es consacrĂ©es Ă  ce projet: les 28 & 29 janvier 2019.

DIFENN sera donc au côté de :
– SĂ©bastien : enseignant Ă  l’ENIB et comĂ©dien, il modère la discussion.
– Jessica Roumeur, comĂ©dienne et autrice de la pièce « Concerto pour Salopes en viol mineur » qui pourra rĂ©pondre aux questions sur la pièce.*
– Patricia Gagnant, travailleuse sociale Ă  l’AGHEB dont le quotidien est d’accueillir, conseiller, orienter les victimes de violences conjugales.

*La majeure partie des textes du Concerto pour salopes en viol mineur a Ă©tĂ© rĂ©digĂ©e dans le cadre de mon engagement dans le projet Silence on viole. Ils ont Ă©tĂ© Ă©crits Ă  partir de paroles entendues auprès de diffĂ©rentes personnes (dans la rue, Ă  la tĂ©lĂ©vision, dans le cercle familial, amical, dans des bars, Ă  l’école, etc.) autour de la question du viol et plus particulièrement sur le statut de victime. Ils sont rĂ©pĂ©titifs, vulgaires (dans les deux sens : grossiers et quotidiens) et dĂ©nuĂ©s de toute enjolivure. Tour Ă  tour placĂ©s dans la bouche de l’opinion publique, des victimes ou bien encore des violeurs, les mots sont hachĂ©s, assenĂ©s et rĂ©pĂ©tĂ©s pour donner Ă  voir toute la violence ou l’absurditĂ© qu’ils comportent. A force de rĂ©pĂ©tition, ils sont dĂ©pouillĂ©s de leurs sens pour ne devenir qu’une matière sonore. L’idĂ©e du Concerto (etc.) m’est venue presque par hasard, par assemblement de sons, puis cela a pris du sens. Le concerto Vivaldi, l’un des plus populaires, est devenu une trame, un schĂ©ma Ă  suivre, comme une règle du jeu…. Jessica Roumeur

Mjc Douarnenez, on y retourne le 14/02/2019!

Les adolescent.e.s (13-17 ans) de la mjc de Douarnenez nous accueille à nouveau pour deux ateliers consécutifs le jour de la saint valentin: rien de tel que déconstruire les stéréotypes de genre et de décortiquer la notion de consentement le 14/02!

Atelier #3 au lycée Roz Glas à Quimperlé

Un nouveau partenariat avec le lycée Roz Glas à Quimperlé, pour une classe de seconde!

3 ateliers, avec deux groupes à chaque fois, sont prévus de janvier à mai 2019:

Le 24 janvier, ils commenceront avec un atelier sur les stéréotypes de genre
Le 25 avril, ils continueront avec un atelier sur la notion de consentement
Le 16 mai, ils poursuivront avec un atelier sur les discriminations

Des jeux, des exemples, des vidĂ©os, des discussions, des situations pratiques…Le tout sur mesure pour un Ă©change en petits groupes dans la bienveillance.

Atelier #2 au lycée roz glas à Quimperlé

Un nouveau partenariat avec le lycée Roz Glas à Quimperlé, pour une classe de seconde!

3 ateliers, avec deux groupes à chaque fois, sont prévus de janvier à mai 2019:

Le 24 janvier, ils commenceront avec un atelier sur les stéréotypes de genre
Le 25 avril, ils continueront avec un atelier sur la notion de consentement
Le 16 mai, ils poursuivront avec un atelier sur les discriminations

Des jeux, des exemples, des vidĂ©os, des discussions, des situations pratiques…Le tout sur mesure pour un Ă©change en petits groupes dans la bienveillance.

Atelier #1 au lycée Roz Glas à Quimperlé

Un nouveau partenariat avec le lycée Roz Glas à Quimperlé, pour une classe de seconde!

3 ateliers, avec deux groupes à chaque fois, sont prévus de janvier à mai 2019:

Le 24 janvier, ils commenceront avec un atelier sur les stéréotypes de genre
Le 25 avril, ils continueront avec un atelier sur la notion de consentement
Le 16 mai, ils poursuivront avec un atelier sur les discriminations

Des jeux, des exemples, des vidĂ©os, des discussions, des situations pratiques…Le tout sur mesure pour un Ă©change en petits groupes dans la bienveillance.

Initiation Ă  l’accueil des personnes victimes de violence en contexte festif

La Fédération étudiante brestoise (la Fédé B, qui regroupe 43 associations étudiantes) nous invite pour former ses membres sur les réactions à avoir face à une victime de violences à caractère sexuel ou de harcèlement sexuel en situation de soirée étudiante.

Une initiation de 3h sera donc concoctĂ©e sur mesure pour l’occasion. L’initiation sera co animĂ©e avec Pescha, une autre formatrice d’autodĂ©fense fĂ©ministe.

16 personnes pourront suivre ces 3h, le 10 octobre, Ă  Brest, de 18h Ă  21h.

Réservée aux membres de la Fédé B.