Agenda

Sep
29
mar
ATELIER d’autodéfense verbale ADULTES_29 SEPTEMBRE 2020
Sep 29 @ 9 h 30 min – 12 h 00 min

ATELIER d’autodéfense verbale ADULTES

29 SEPTEMBRE 2020

9H30-12h00

Salle des mariages, Maison des Services publics, Penhars*

➢ Vous restez bouche bée face à une insulte ou une humiliation ?

➢ Vous avez l’impression que les autres profitent de vous ?

➢ Vous n’arrivez pas à vous faire respecter dans le cadre privé ou professionnel ?

Découvrez alors vos possibilités d’action et prenez ces situations en main !

Une formation de défense verbale vous apprendra à reconnaître même des transgressions de limites subtiles. Ceci est important pour pouvoir réagir tôt dans une situation dérangeante, quand c’est encore facile de la changer. Vous verrez aussi des moyens pour poser vos limites de manière efficace et vous protéger contre un trop plein d’émotions.

Dans une atmosphère de respect, confiance et confidentialité, vous pourrez échanger vos expériences et chercher des solutions pour mettre un terme à des comportements qui vous mettent mal à l’aise. Grâce à des exercices, vous pourrez appliquer directement ce que vous avez appris afin de vérifier que ça marche.

Atelier gratuit ouvert aux femmes, il y a 9 places.

Inscriptions ici : cecile@difenn.bzh ou 0769163335

L’atelier est animé par une formatrice de l’association DIFENN

Oct
1
jeu
Autodéfense en milieu professionnelle
Oct 1 @ 10 h 00 min – 17 h 30 min

Le 1er octobre 2020 l’association Difenn proposera son premier stage d’autodĂ©fense fĂ©ministe flĂ©chĂ© milieux et problĂ©matiques professionnelles pour les femmes (salariĂ©es, indĂ©pendantes, cheffes d’entreprises).

Le 1er stage d’autodĂ©fense en entreprise et en Bretagne sera donc lancĂ©

Ă  Quimper le 1er octobre 2020 de 10h Ă  17h30 !

Le stage aura lieu Ă  CHRYSALYDE, 1 alez ar waremnn, 29 000 Quimper.

Ce premier stage aura lieu en non-mixitĂ© femmes cis, femmes trans et personnes intersexes. Le coĂ»t de cette journĂ©e s’Ă©lève Ă  60 euros TTC.

12 personnes maximum, inscriptions et paiement auprès de l’association : autodefense@difenn.bzh ou au 07.69.16.33.35.

  • Confirmez le plus rapidement possible votre rĂ©servation de place par le paiement du stage – par chèque Ă  l’ordre de DIFENN, Ă  envoyer Ă  :
  • Association DIFENN,
  • Maison des associations BoĂ®te 33
    1 allĂ©e monseigneur jean renĂ© calloc’h
    29000 QUIMPER
  • ou par virement sur le compte FR76 1558 9297 0702 4918 2604 008. La rĂ©servation ne sera confirmĂ© qu’à rĂ©ception du paiement.

Présentation de la journée

Aujourd’hui, l’autodĂ©fense fĂ©ministe propose des outils pour prĂ©venir les violences sur leur continuum complet, des simples transgressions de limites et manque de respect jusqu’aux agression physiques et sexuelles les plus grave. On travaille sur « tout ce qui rend la vie des femmes plus sĂ»res ». Les animations se focalisent sur la manière de mettre un terme aux diffĂ©rentes formes de violences le plus tĂ´t possible. Le travail sur les stratĂ©gies verbales et la confiance en soi prend beaucoup de place, toujours en lien avec l’analyse sociale des diffĂ©rentes formes de violences.
Lors de cette formation, la proposition est d’apprendre Ă  faire la diffĂ©rence entre diffĂ©rents types d’agression et d’adapter sa rĂ©action tout en gardant votre calme. Par des techniques de gestion des Ă©motions dans des mises en situation, les stratĂ©gies de prĂ©vention deviennent des rĂ©flexes. L’objectif est de faire respecter ses limites, non seulement pour son bien-ĂŞtre, mais aussi pour la qualitĂ© de travail individuel et collective si on travaille en Ă©quipe. .
Via diverses techniques verbales de dĂ©sescalade et de confrontation, on travaille pour mieux contrĂ´ler une situation et avoir un impact sur le comportement de la personne qui nous mal Ă  l’aise.
Les cas pratiques proposĂ©s pour apprĂ©hender les techniques verbales sont coconstruites Ă  partir d’expĂ©riences de terrain rĂ©coltĂ©s auprès des femmes exerçant des professions variĂ©s. On part du rĂ©el, et on met en pratique les techniques dès le premier atelier.

Le menu de cette journée:

Identifier les types d’agressions
Comprendre le principe des limites personnelles
Respiration et voix
Gestion des Ă©motions sous forme de partage d’outils et d’expĂ©riences
Techniques de dégagement
Jeux sur le langage non verbal
Techniques verbales d’autodĂ©fense : Ă©tudes de cas et mise en situation. (Exemples : comment utiliser la force d’un groupe pour se sortir d’une situation d’humiliation publique / pb avec un.e collègue en espace de coworking / recevoir des clients dans des espaces personnels type habitats ou encore les allusions ou rĂ©flexions sur le corps dans les espaces professionnels, etc. )

Oct
6
mar
Atelier Genres et Sexualités//Stéréotypes et Sexisme
Oct 6 @ 18 h 00 min – 20 h 00 min
Oct
10
sam
Stage d’autodĂ©fense adolescentes 14-16 ans Ă  Mellionnec_le 10 octobre 2020
Oct 10 @ 10 h 00 min – 17 h 00 min

Le samedi 10 octobre 2020, de 10h Ă  17h dans le centre Bretagne, Ă  Mellionnec

un stage adolescentes 14-16 ans se tiendra!

 C’est DIFENN qui anime le stage & c’est l’association ANTIDOTES qui accueille le stage et qui gère les inscriptions. Voici les coordonnĂ©es, les inscriptions sont ouvertes!

Mail: antidotes@riseup.net

Tel: 0785075412

Lieu du stage: lieu précis à venir, il aura lieu à Mellionnec.

                             Date et heure: Le 10 octobre, de 10h à 17h

Plus d’infos très bientĂ´t sur cette page, sur le Facebok de Difenn et sur celui d’Antidotes.

A tout âge, on peut être confrontées à des agressions de la part d’inconnus, d’autres adolescent.e.s et jeunes ou, le plus souvent, de la part d’adultes proches. L’éducation prépare souvent mal à faire face à ces situations.

Dans une formation d’autodéfense (Seito Boei), vous apprendrez à reconnaître des situations potentiellement dangereuses et à agir immédiatement. L’objectif n’est pas de devenir une machine de combat, mais d’éviter de devenir victime de violence.

Pour cela, il est important de savoir :

  • comment se mettre en sĂ©curitĂ©,
  • comment demander de l’aide Ă  d’autrui,
  • comment se faire respecter,
  • ou encore comment dĂ©stabiliser un agresseur.

Par des jeux, exercices et mises en situation, vous pouvez expérimenter des techniques simples et efficaces de défense verbale et physique. Des moments de discussion permettent d’échanger vos opinions et expériences avec les autres participantes et de trouver du soutien. Grâce à une technique de visualisation, vous pourrez intégrer ces acquis pour qu’ils deviennent des réflexes. Le tout dans une atmosphère de confiance, respect et confidentialité.

Dans un stage d’autodéfense pour adolescentes, l’objectif est de découvrir de manière ludique les possibilités d’action de chacune : crier et faire un scandale, chercher de l’aide, poser des limites verbales et non verbales, déstabiliser un agresseur, se protéger physiquement. La finalité est de se sentir plus à l’aise quand on sait de quoi on est capables pour prévenir les violences.

Bien sûr, une bonne dose d’information, adaptée à l’âge, est nécessaire. L’objectif est de reconnaitre des situations d’agression verbale, sexuelle ou physique le plus tôt possible et de comprendre la différence entre une autorité adulte justifiée et un abus de pouvoir.

Oct
13
mar
Atelier d’autodĂ©fense pour les habitantes des 3 FJT de Quimper_le 13/10/20
Oct 13 @ 18 h 00 min – 21 h 00 min

Pour la 3ème année consécutive, les habitantes des 3 foyers de jeunes travailleuses.eurs  à Quimper vont elles aussi pouvoir accéder aux méthodes de prévention des agressions, à domicile !

Le 13 octobre 2020 de 18h Ă  21h !

Les violences faites aux femmes sont multiples : au travail, sur les lieux de vies, au domicile, en stage, en couple, entre ami.e.s… il est donc important d’intervenir dans toutes les sphères de la vie et de proposer des ateliers adaptĂ©s aux rĂ©alitĂ©s de vie et aux âges des participantes.

 

Difenn vient donc proposer un atelier de 3h pour initier 12 habitantes !

Réservé aux habitantes des 3 FJT.

Nov
7
sam
Stage autodéfense adolescentes_12-14 ans à Mellionnec_le 7 novembre 2020
Nov 7 @ 10 h 00 min – 17 h 00 min

Le samedi 7 novembre 2020, de 10h Ă  17h dans le centre Bretagne, Ă  Mellionnec

le deuxième volet « stage adolescentes » débarque,

cette fois pour les  12-14 ans !

 C’est DIFENN qui anime le stage & c’est l’association ANTIDOTES qui accueille le stage et qui gère les inscriptions. Voici les coordonnĂ©es, les inscriptions sont ouvertes!

Mail: antidotes@riseup.net

Tel: 0785075412

Lieu du stage: lieu précis à venir, il aura lieu à Mellionnec.

                             Date et heure: Le 7 novembre, de 10h à 17h

Plus d’infos très bientĂ´t sur cette page, sur le Facebok de Difenn et sur celui d’Antidotes.

A tout âge, on peut être confrontées à des agressions de la part d’inconnus, d’autres adolescent.e.s et jeunes ou, le plus souvent, de la part d’adultes proches. L’éducation prépare souvent mal à faire face à ces situations.

Dans une formation d’autodéfense (Seito Boei), vous apprendrez à reconnaître des situations potentiellement dangereuses et à agir immédiatement. L’objectif n’est pas de devenir une machine de combat, mais d’éviter de devenir victime de violence.

Pour cela, il est important de savoir :

  • comment se mettre en sĂ©curitĂ©,
  • comment demander de l’aide Ă  d’autrui,
  • comment se faire respecter,
  • ou encore comment dĂ©stabiliser un agresseur.

Par des jeux, exercices et mises en situation, vous pouvez expérimenter des techniques simples et efficaces de défense verbale et physique. Des moments de discussion permettent d’échanger vos opinions et expériences avec les autres participantes et de trouver du soutien. Grâce à une technique de visualisation, vous pourrez intégrer ces acquis pour qu’ils deviennent des réflexes. Le tout dans une atmosphère de confiance, respect et confidentialité.

Dans un stage d’autodéfense pour adolescentes, l’objectif est de découvrir de manière ludique les possibilités d’action de chacune : crier et faire un scandale, chercher de l’aide, poser des limites verbales et non verbales, déstabiliser un agresseur, se protéger physiquement. La finalité est de se sentir plus à l’aise quand on sait de quoi on est capables pour prévenir les violences.

Bien sûr, une bonne dose d’information, adaptée à l’âge, est nécessaire. L’objectif est de reconnaitre des situations d’agression verbale, sexuelle ou physique le plus tôt possible et de comprendre la différence entre une autorité adulte justifiée et un abus de pouvoir.

Les commentaires sont fermés.