Stage deux jours_19&20 décembre 2020_#Nous Toutes_La Rochelle

Exceptionnellement, Difenn s’exporte hors de la Bretagne pour filer à La Rochelle

Le stage est à l’initiative du collectif # Nous Toutes La Rochelle,  il est réservé à ses bénévoles. 

Les violences sexistes et sexuelles ont augmentent pendant le confinement et on souhaite continuer à transmettre des techniques adaptées à toutes en respectant les gestes barrières!

Parce qu’il vaut mieux se défendre avec un masque que ne pas se défendre du tout!

Au programme: évaluation de situations diverses pour mieux identifier les meilleures stratégies de prévention, la gestion des émotions, des techniques physiques, la prise de conscience de ses propres limites et des outils verbaux et non verbaux pour poser ses limites dans le contexte professionnel, familial, de voisinage et dans l’espace public.

Par des jeux, exercices et mises en situation, vous pouvez expérimenter des techniques simples et efficaces de défense verbale et physique. Des moments de discussion permettent d’échanger vos opinions et expériences avec les autres participantes et de trouver du soutien. Grâce à une technique de visualisation, vous pourrez intégrer ces acquis pour qu’ils deviennent des réflexes. Le tout dans une atmosphère de confiance, de respect et de confidentialité.

 

Aucune condition physique particulière n’est nécessaire pour participer au stage.
Aucune tenue vestimentaire n’est imposée.

 

REGLES SANITAIRES

-Nous serons 10 maximum

-Sur place, il y aura de quoi se laver les mains et du gel hydroalcoolique,

-Chaque participante est priée de venir avec son masque.

-Les techniques, jeux, exercices proposés respecteront la limite de 1 mètre 50 entre chaque personne.

-Merci d’apporter votre bouteille d’eau, votre gobelet, votre pic-nic, vos couverts et assiette. Un espace adapté sera proposé pour déjeuner tout en respectant les règles sanitaires.

-Les personnes étant malades ou ayant des doutes à ce sujet sont priées de prévenir et de se désister afin de limiter la propagation du virus. Les personnes malades pourront bien sur annuler leur participation sans frais.

Ateliers d’autodéfense Adolescentes_21 janvier et 16 février 2021_Lycée Victor Hugo d’Hennebont

Les 21 janvier et 16 février 2021

se tiendront 3 ateliers de 2h30

à destination des lycéennes du lycée Victor Hugo d’Hennebont

A tout âge, on peut être confrontées à des agressions de la part d’inconnus, d’autres adolescent.e.s et jeunes ou, le plus souvent, de la part d’adultes proches. L’éducation prépare souvent mal à faire face à ces situations.

Dans une formation d’autodéfense (Seito Boei), vous apprendrez à reconnaître des situations potentiellement dangereuses et à agir immédiatement. L’objectif n’est pas de devenir une machine de combat, mais d’éviter de devenir victime de violence.

Pour cela, il est important de savoir :

  • comment se mettre en sécurité,
  • comment demander de l’aide à d’autrui,
  • comment se faire respecter,
  • ou encore comment déstabiliser un agresseur.

Par des jeux, exercices et mises en situation, vous pouvez expérimenter des techniques simples et efficaces de défense verbale. Des moments de discussion permettent d’échanger vos opinions et expériences avec les autres participantes et de trouver du soutien.  Le tout dans une atmosphère de confiance, respect et confidentialité.

Dans un stage d’autodéfense pour adolescentes, l’objectif est de découvrir de manière ludique les possibilités d’action de chacune : crier et faire un scandale, chercher de l’aide, poser des limites verbales et non verbales. La finalité est de se sentir plus à l’aise quand on sait de quoi on est capables pour prévenir les violences.

Bien sûr, une bonne dose d’information, adaptée à l’âge, est nécessaire. L’objectif est de reconnaitre des situations d’agression verbale, sexuelle ou physique le plus tôt possible et de comprendre la différence entre une autorité adulte justifiée et un abus de pouvoir.

Stage de deux jours_9&10 janvier 2021_Planning familial 56

Les violences sexistes et sexuelles ont augmentent pendant le confinement et on souhaite continuer à transmettre des techniques adaptées à toutes en respectant les gestes barrières!

Parce qu’il vaut mieux se défendre avec un masque que ne pas se défendre du tout!

Le stage est à l’initiative du Planning Familial du Morbihan,  il est réservé à ses bénévoles/membres actives. 

Au programme: évaluation de situations diverses pour mieux identifier les meilleures stratégies de prévention, la gestion des émotions, des techniques physiques, la prise de conscience de ses propres limites et des outils verbaux et non verbaux pour poser ses limites dans le contexte professionnel, familial, de voisinage et dans l’espace public.

Par des jeux, exercices et mises en situation, vous pouvez expérimenter des techniques simples et efficaces de défense verbale et physique. Des moments de discussion permettent d’échanger vos opinions et expériences avec les autres participantes et de trouver du soutien. Grâce à une technique de visualisation, vous pourrez intégrer ces acquis pour qu’ils deviennent des réflexes. Le tout dans une atmosphère de confiance, de respect et de confidentialité.

 

Aucune condition physique particulière n’est nécessaire pour participer au stage.
Aucune tenue vestimentaire n’est imposée.

 

REGLES SANITAIRES

-Sur place, il y aura de quoi se laver les mains et du gel hydroalcoolique,

-Chaque participante est priée de venir avec son masque.

-Les techniques, jeux, exercices proposés respecteront la limite de 1 mètre 50 entre chaque personne.

-Merci d’apporter votre bouteille d’eau, votre gobelet, votre pic-nic, vos couverts et assiette. Un espace adapté sera proposé pour déjeuner tout en respectant les règles sanitaires.

-Les personnes étant malades ou ayant des doutes à ce sujet sont priées de prévenir et de se désister afin de limiter la propagation du virus. Les personnes malades pourront bien sur annuler leur participation sans frais.

Stage d’autodéfense verbal_28&29 novembre 2020_Planning familial Concarneau

!!! Au vue du confinement, ce stage est annulé !!!!

Pour la seconde fois, l’association Difenn propose deux jours complet entièrement dédié à la défense verbal.

Ce stage est à l’initiative du planning familial de Concarneau est s’adresse aux bénévoles du planning familial.

 

Au programme : l’évaluation de situations diverses pour mieux identifier les meilleures stratégies de prévention, la gestion des émotions, la prise de conscience de ses propres limites et des outils verbaux et non verbaux pour poser ses limites. Cette formule nous permet d’aborder de manière plus claire le sujet du harcèlement, une forme de violence très répandue non seulement dans le contexte professionnel, mais aussi familial, de voisinage et dans l’espace public.

Par des jeux, exercices et mises en situation, vous pouvez expérimenter des techniques simples et efficaces de défense verbale. Des moments de discussion permettent d’échanger vos opinions et expériences avec les autres participantes et de trouver du soutien. Grâce à une technique de visualisation, vous pourrez intégrer ces acquis pour qu’ils deviennent des réflexes. Le tout dans une atmosphère de confiance, de respect et de confidentialité.

Le stage se déroule sur deux jours Le samedi 28 & le dimanche 29 novembre 2020 de 9h30 à 17h

Stage d’autodéfense10/12 ans_6 février 2021_Planning familial Morbihan

Le samedi 6 février 2021, de 10h à 17h

Le premier stage 10-12 ans débarque!

 C’est DIFENN qui anime le stage & c’est le Planning Familial du Morbihan qui organise le stage et qui gère les inscriptions:

Mail: planningfamilial56@gmail.com

Tel: 07 83 60 77 83

Lieu du stage: lieu précis à venir, il aura lieu autour de Questembert

                             Date et heure: Le 6 février 2021, de 10h à 17h

A tout âge, on peut être confrontées à des agressions de la part d’inconnus, d’autres enfants, pré adolescent.e.s et jeunes ou, le plus souvent, de la part d’adultes proches. L’éducation prépare souvent mal à faire face à ces situations.

Dans un stage d’autodéfense pour pré adolescentes, l’objectif est de découvrir de manière ludique les possibilités d’action de chacune : crier et faire un scandale, chercher de l’aide, poser des limites verbales et non verbales, déstabiliser un agresseur, se protéger physiquement. La finalité est de se sentir plus à l’aise quand on sait de quoi on est capables pour prévenir les violences.

Bien sûr, une bonne dose d’information, adaptée à l’âge, est nécessaire. L’objectif est de reconnaitre des situations d’agression verbale, sexuelle ou physique le plus tôt possible et de comprendre la différence entre une autorité adulte justifiée et un abus de pouvoir.